Mail et Phishing : Découvrez pourquoi l’adresse de l’expéditeur est à surveiller

Le courrier électronique est l’une des principales voies d’entrée pour les cyberattaques telles que le phishing. Ignorer les erreurs et actes de malveillance associés aux adresses email peut mettre en danger votre sécurité informatique ainsi que celle de votre entreprise, en particulier lorsqu’il s’agit d’emails venant d’un expéditeur inconnu. Dans cet article, nous verrons les raisons pour se méfier de l’adresse de l’expéditeur.

Comprendre l’origine du phishing

Le terme “phishing” est issu de la combinaison des mots anglais fishing (pêche) et phreaking (piratage informatique). Il s’agit d’une technique de fraude qui vise à soutirer des informations sensibles – comme des mots de passe, des numéros de cartes bancaires ou d’autres données personnelles- en se faisant passer pour un organisme ou une personne connue (banque, service public, collègue de travail…).

Les méthodes employées par les hackers

Il existe diverses techniques utilisées par les pirates informatiques pour mener des attaques de phishing :

L’hameçonnage classique : cette méthode consiste à envoyer un message électronique dans l’espoir qu’une victime y réponde et transmette ses identifiants, mots de passe, numéro de carte bancaire ou autres informations personnelles.

Le spear phishing : au lieu de s’adresser à un groupe généraliste, cette attaque prépare un mail spécialement étudié pour la victime en se basant sur ce qu’elle vient d’échanger récemment avec ses contacts ou les sites qu’elle visite régulièrement.

Le whaling : dans cette variante de l’hameçonnage, l’escroc cible des dirigeants ou responsables d’entreprises pour usurper leur identité et récupérer des informations sensibles au sein de l’entreprise.

Lire aussi :   Les 6 meilleurs logiciels de gestion d'historique de presse-papiers et copier/coller

Les risques liés à une adresse email malveillante

Votre adresse email est le premier rempart contre les menaces en ligne. Dans le cas où celle-ci tomberait entre les mains d’un individu malintentionné, cela peut représenter un risque important pour votre sécurité informatique. Voici quelques conséquences possibles :

Vol d’identité : en accédant à votre messagerie électronique, un pirate peut usurper votre identité et commettre des fraudes en votre nom.

Hameçonnage : si vous êtes imprudent(e) et que votre adresse n’est pas suffisamment protégée, vous pouvez être la cible d’attaques de phishing.

Infection du système : certains hackers ajoutent un logiciel espion ou un virus à vos emails entrants ou sortants pour tenter de prendre le contrôle de votre ordinateur.

Détecter et éviter les attaques de phishing

Pour éviter les dangers du phishing, suivez ces quelques conseils :

Adresse de l’expéditeur : vérifiez toujours l’adresse email de l’expéditeur pour vous assurer que celle-ci correspond bien à la société ou au contact avec lequel vous échangez. Soyez attentif aux adresses qui comportent des caractères inhabituels ou des fautes d’orthographe.

Méfiance envers les pièces jointes : n’ouvrez pas les pièces jointes dans un email si vous n’avez pas confiance en l’expéditeur. Les pirates peuvent y dissimuler des logiciels malveillants ou des virus.

Ne jamais communiquer d’informations sensibles par email : n’échangez jamais vos identifiants, mots de passe ou informations personnelles et bancaires via courrier électronique, surtout si l’on vous le demande directement.

Prendre des mesures préventives pour sécuriser votre messagerie

Afin de protéger votre compte de messagerie contre les attaques de phishing, voici quelques astuces :

Lire aussi :   Protéger vos données en limitant l'accès à un disque sur Windows

Utilisez un antivirus : installez un logiciel de protection sur votre ordinateur et effectuez régulièrement des analyses antivirus pour détecter la présence éventuelle de programmes malveillants.

Mettez à jour vos outils informatiques : assurez-vous que votre système d’exploitation, vos logiciels et applications sont tous régulièrement mis à jour afin de combler les failles de sécurité qui pourraient être exploitées par les pirates.

Créez un mot de passe fort : votre mot de passe d’accès à votre adresse email doit être suffisamment complexe pour résister aux tentatives de piratage. Évitez les mots de passe trop simples ou utilisés pour plusieurs comptes différents.

Activez l’authentification à deux facteurs : cette mesure vous permettra de renforcer la sécurité de votre compte en demandant une confirmation supplémentaire lors de chaque connexion (code reçu par SMS, application dédiée…).

Face aux menaces que représentent le phishing et les adresses email malveillantes, il est primordial de rester vigilant et de mettre en place des mesures de prévention efficaces. En adoptant les bonnes pratiques évoquées dans cet article, vous réduirez considérablement les risques liés au courrier électronique et pourrez ainsi profiter sereinement de ce mode de communication.

4.1/5 - (12 votes)

Laisser un commentaire

Partages